Maître Audrey BRUIN a pour activités dominantes le droit du sport et le droit du travail. Elle intervient en conseil et en contentieux. 

EXPERTISE

Audrey BRUIN est avocate inscrite au Barreau d'Aix-en-Provence, où elle exerce principalement en droit du sport et en droit social

En droit du sport, elle conseille et assiste les différents intervenants du milieu sportif (clubs, associations sportives, sportifs, agents, entraîneurs...) devant les juridictions nationales (conseil de prud'hommes, tribunal de grande instance, tribunal correctionnel, cours d'appel...) et organes disciplinaires (ligues professionnelles, fédérations nationales...), ainsi que devant les instances arbitrales (FIFA, Tribunal Arbitral du Sport...)

En droit du travail et droit de la sécurité sociale, conseille et assiste régulièrement des salariés, des employeurs et des dirigeants. 

Parlant couramment anglais, elle intervient quotidiennement auprès d'une clientèle française et internationale.

EXPERIENCE

Avant d'assumer durant deux années les fonctions de Juriste au sein du département du Statut du Joueur à la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) à Zurich, Audrey BRUIN a exercé la profession d'avocate en droit du travail durant trois années.

Elle a choisi de rejoindre le Barreau d'Aix-en-Provence en 2017. 

Audrey BRUIN a complété sa formation au sein de cabinets d'avocats et structures reconnus tels que la Cour Suprême de New York City. 


Audrey BRUIN est titulaire d'un Diplôme Universitaire de droit du sport et des établissements sportifs de l'Université de Montpellier, d'un Master II Carrières de la justice de l'Université d'Aix-en-Provence et d'un Certificat Universitaire de droit comparé à l'Université d'Ottawa. ​

En 2011, elle a effectué son stage de l'Ecole des Avocats à la Cour suprême de New York, auprès du juge Alexander W. Hunter Jr. 

ENGAGEMENTS

Membre de WISLaw (Women in Sports Law)

et de AADSport (Association des Avocats en Droit du Sport).

LANGUES

Français, anglais courant, espagnol.

ACTUALITE JURIDIQUE 

Licenciement d'un sportif professionnel pour refus de se rendre

à des soins médicaux pendant la suspension de son contrat de travail pour blessure.

 

     ​Un basketteur professionnel qui ne se prête pas, pendant la période correspondant à son arrêt de travail, aux soins nécessaires à la restauration de son potentiel physique, manque à son obligation de loyauté, en raison du caractère spécifique de son métier de sportif professionnel.

       La Cour de cassation a considéré, dans une décision rendue le 20 février 2019, que le caractère professionnel de l’activité sportive d’un athlète oblige celui-ci, en cas de blessure, à se présenter aux rendez-vous médicaux nécessaires à la restauration de son potentiel physique. 

      Un tel manquement peut donc, le cas échéant, justifier le licenciement pour faute grave du sportif professionnel. Dans cette affaire, tant la convention collective nationale de la branche du basket que le contrat de travail du sportif professionnel prévoyaient l’obligation pour le joueur de soigner sa condition physique et de se prêter aux soins nécessaires à la restauration de son potentiel physique.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.dooldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000038194475&fastReqId=119526128&fastPos=1

 

CONTACT

Email: contact@bruin-avocat.com

Main line: +33 (0)4.84.49.29.92

Direct line: +33 (0)7 67 13 69 15

​Fax: +33.(0)4.84.49.29.91

Audrey Bruin - Avocat

Tous droits réservés

ADRESSE

58 Cours Sextius

13100 Aix en Provence - France